Chaque mois, retrouvez mes conseils saisonniers et informations pratiques...

Recettes, huile essentielle, massage-bien-être...

Pour vous abonner à cette rubrique, indiquez moi votre adresse mail....

                                

CONSEILS D’ETE

 

 

« Lâcher prise, ce n’est pas renoncer,

Lâcher-prise, ce n’est pas se résigner,

C’est avoir la sagesse de laisser s’accomplir

                    La vérité la meilleure pour nous. »        Josette Sauthier

 

 

L’école est finie, les examens terminés, les congés annuels arrivent pour les uns et les autres au fur et mesure de l’écoulement des jours estivaux.

Prendre des vacances, c’est s’accorder une pause avec le temps, se laisser porter par ce qui vient, ne rien planifier ou si peu pour s’ouvrir à une énergie porteuse de renouveau…

Faire une pause, se retrouver, prendre le temps de savourer chaque moment, chaque instant, accueillir une douceur de vivre…

Nous accordons-nous suffisamment cette douceur de vivre ?

L’été est la période idéale pour mettre un peu plus de douceur dans notre vie, que ce soit une soirée entre amis, oublier le temps qui passe, se prélasser sur une plage, admirer une montagne, un coucher de soleil, communier avec la nature…

Mais la douceur, c’est aussi être bienveillant avec soi-même.

C’est se regarder avec douceur dans le miroir, se faire masser, s’autoriser la petite sieste réparatrice, cesser tout jugement dévalorisant, s’aimer un peu plus chaque jour…

Etre en douceur permet de mieux accepter ses faiblesses, c’est être là, présent à soi et en paix…

La douceur est une invitation au voyage, à découvrir de nouveaux espaces, à se perdre sur des terres inconnues mais ô combien évolutives…

Avec cette crise sanitaire que nous subissons depuis plus d’un an, cette douceur manque cruellement à l’appel, alors j’aspire à l’accueillir cet été et vous invite dans cette danse de la vie…

 

CONSEIL NATURO

 

Selon l’Ayurvéda, la saison estivale est l’énergie de Pitta, l’énergie  du feu.

Pour équilibrer cette énergie chaude, voici quelques conseils :

 L’eau de rose est idéale pour calmer les excès de chaleur, les démangeaisons cutanées... et l’eau florale de menthe poivrée dans les bouteilles d’eau pour se rafraîchir agréablement.

La rose est une fleur apaisant Pitta et si votre jardin regorge de roses anciennes parfumées, je vous invite à réaliser une délicieuse huile végétale douce et parfumée.

Pour fabriquer ce macérât de roses, faites sécher à l’abri du soleil, une bonne quantité de pétales de roses pour chasser l’humidité et favoriser une meilleure conservation, pendant 48 h minimum.

Puis remplissez un bocal non opaque de ces pétales de roses parfumées,  recouvrez d’huile d’olive ou de jojoba et laissez macérer au soleil pendant 40 jours, en secouant le pot quotidiennement.

Filtrez, pressez les pétales dans vos mains pour récupérer un maximum d’huile parfumée et conditionnez dans des petits flacons opaques.

Cette huile parfumée naturellement servira de base pour vos recettes cosmétiques ou pour nourrir vos visages et corps bronzés.

Et pour donner bonne mine, essayer ce masque au curcuma très utilisé en Inde.

Mélangez dans un bol 1 cs de poudre de curcuma à un yaourt bio.

Appliquez sur le visage nettoyé cette pâte épaisse et laissez sécher environ 20 mn.

Rincez à l’eau tiède. Votre teint sera lumineux et légèrement doré.

 


CONSEIL CULINAIRE

 

Mon potager m’offre en ce moment de délicieux petits pois et je vous partage cette recette estivale.

Les petits pois font partie de la famille des « fabacées » et plus familièrement sont des légumineuses, source de protéines végétales.

Les légumineuses sont un élément essentiel de la nutrition du juste milieu, ce sont de bons aliments pour conserver un équilibre interne.

Selon l’Ayurvéda, les pois sont de saveur douce et de nature neutre, et conviennent donc aux 3 doshas.

Le petit pois est un très bon diurétique qui fortifie la rate et l’estomac.

Il est également très riche en antioxydants, en fer, magnésium, phosphore, cuivre, manganèse et bien d’autres minéraux.

Les cosses doivent être bien vertes, gonflées et fermes, signe de fraîcheur.

Voici une recette délicieuse et rafraîchissante pour un soir d’été

 

Cappuccino de petits pois frais à la menthe

 

Ingrédients pour 6 personnes :

600 g de petits pois frais, 1 litre bouillon de légumes, 5 cs de crème végétale (ou de vache), 4 brins de menthe, 50 cl de crème fleurette, 12 graines de courge, sel, poivre

Préparation :

Faites chauffer le bouillon de légumes et à ébullition, plongez les petits pois pour une cuisson douce de 20-25 minutes, puis égouttez-les.

Mixez-les pour une purée bien onctueuse.

Ajoutez la crème épaisse et 3 brins de menthe ainsi que le sel et le poivre.

Mixer de nouveau le tout.

Montez la crème fouettée en chantilly.

Dans de jolies verrines, superposez une couche de purée de petits pois et une couche de chantilly.

Décorez de menthe ciselée et de graines de courge

Réservez au frais au minimum 2 heures. Dégustez frais.

 

Et pour accompagner cette délicieuse mise en bouche, que diriez-vous d’une note douce, légère et colorée ?

 

Je vous dévoile donc cette combinaison culinaire remplie de magie, de douceur et de gourmandise

 
Polenta soufflée sur rôti d’abricots et son muscat rouge

 

Ingrédients pour 6 personnes :

6 à 12 abricots bien mûrs selon leur grosseur, 50g de polenta, 20 cl de lait de riz (ou autre), le zeste d’1/2 citron, 1 à 2 cs de sucre blond, 1 sachet de sucre vanillé, 1 cs de poudre de noisette, 5 cl de crème liquide, 1 œuf, quelques pistaches, 1 bol de mélange de fruits rouges, 1 petit verre de muscat.

 

Préparation :

Préchauffez le four à 180° (Th 6)

Faites chauffer le lait avec le zeste de citron, puis ajoutez la polenta et faites cuire le temps indiqué par le fabricant (grande variance !)

Hors feu, ajoutez le sucre blond, le sucre vanillé et la poudre de noisette.

Bien mélangez et ajoutez la crème liquide.

Laissez tiédir doucement quelques minutes, retirez du feu et laissez refroidir.

Séparez le blanc du jaune d’œuf et montez le blanc en neige ferme.

Ajoutez-le à la préparation refroidie en mélangeant délicatement.

Lavez et coupez les abricots en deux, retirez le noyau.

Disposez-les dans un plat beurré.

Remplir les cavités des abricots de la préparation et saupoudrez légèrement de sucre.

Enfournez pour 20 à 25 minutes.

Pendant ce temps faites chauffez les fruits rouges jusqu’à éclatement.

Pressez-les et filtrez pour conserver leur jus.

Faites chauffer le jus rouge avec le muscat et faites légèrement réduire.

Décorez les abricots de pistaches pilés, arrosez de muscat rouge.

A  déguster tièdes ou frais


CONSEILS BIEN-ETRE

 

La météo est bien capricieuse jusqu’à maintenant, mais les grosses chaleurs vont finir par arriver et entraîner lourdeur et gonflement de nos membres inférieurs.

Alors cet été, venez découvrir le massage-bien-être  des jambes « Pagatchampi » pour retrouver légèreté des jambes, mais aussi calme mental…

Sollicitant les éléments Air et Eau de la philosophie Ayurvédique, ce protocole facilite la fluidité des liquides et favorise la légèreté des jambes

Le pagatchampi est un massage des jambes qui intervient à plusieurs niveaux.

Tout d’abord une détente musculaire est rapidement ressentie, ensuite intervient un travail au niveau des liquides qui facilite la circulation sanguine et favorise l’élimination des toxines.

Ce massage-bien-être encourage l’accélération des flux, une vitalisation accrue des tissus et l’obtention d’une grande légèreté des jambes.  

Il facilite une détente profonde pour les personnes trop mentales, il combat l’insomnie et la nervosité.

C’est une technique qui stimule de nombreux organes du corps.

Ce massage-bien-être ayurvédique agit au niveau énergétique, musculaire et circulatoire, et facilite l’élimination de toxines….


 

CONSEIL EMOTION

 

Ce sont les fleurs de BACH « SWEET CHESTNUT » et « VERVAIN » qui nous accompagnent pour ces mois de juillet et août.

Commençons par la fleur Sweet Chestnut ou le châtaigner en français.

On lui décerne le titre de la fleur de la délivrance.

Cette fleur est utile dans les périodes où le désespoir absolu fait croire que l’on est parvenu aux limites  de notre endurance.

Nous sommes à ce moment là au point culminant d’une crise, bien souvent sur un plan subtil.

Un grand sentiment de solitude est ressenti, comme si nous étions acculé devant un mur, sans aide, ni protection, comme suspendu dans le néant.

C’est un présent sans espoir, mais aussi l’heure de la vérité pour une future transformation, l’accueil de nouvelles prises de conscience, une élévation spirituelle telle le phénix renaissant de ses cendres.

Sweet Chestnut favorise l’acceptation, le lâcher-prise, le laisser-faire.

Elle permet de porter un autre regard sur cette situation de crise et encourage la résilience.

Au bout du tunnel se trouvent la libération et la lumière…

 

Quant à « Vervain », la verveine officinale, elle s’apparente à la fleur de l’enthousiasme.

A l’inverse de la fleur précédente, Vervain convient aux personnes qui débordent d’enthousiasme, qui sont animées d’un feu intérieur sans relâche au point de vouloir convaincre leur entourage tout entier.

Ce sont ces missionnaires qui en font trop, qui sacrifient leur vie privée à leurs causes.

Mais à la longue, cette dépense exagérée d’énergie les épuisent, les rendent nerveux, tendus, irritables dès que les choses n’avancent pas comme prévu.

Surestimant leur force vitale, ils s’épuisent et affaiblissent leur immunité.

Vervain va permettre de maîtriser ce bouillonnement intérieur et de l’employer à bon escient avec précision et amour.

Cette fleur donne la bonne mesure et la bonne gestion de ses efforts.

Vervain encourage une attitude tolérante et décontractée en accordant une place aux autres, et une écoute attentive.

 

Prendre 4 gouttes au lever et au coucher. Ne se substitue pas à un traitement médical.

 

 

Que cet été soit riche en chaleur, repos et lumière …

Avec mes chaleureuses pensées

Pascale